L′abbé Ouédraogo appelle à une transition civile au Burkina Faso | Droits et libertés | DW | 06.09.2022
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Droits et libertés

L'abbé Ouédraogo appelle à une transition civile au Burkina Faso

Entretien avec l'abbé Ouédraogo qui souhaite que ses concitoyens burkinabè dialoguent ensemble afin de trouver une sortie de crise "hors armée" et "hors partis politiques".

"Les crises sollicitent une tension de notre part, un engagement renouvelé, une reprise en main de notre destin."
Voici l'une des phrases que l'on peut lire dans la tribune que notre invité a publiée, à la mi-août. Cette tribune en forme de lettre ouverte s'adresse aux chefs coutumiers, aux leaders religieux et aux intellectuels du Burkina Faso, pour les appeler à trouver une personne qui ne soit ni issue de l'armée ni des partis politiques et qui puisse diriger la transition, une personne qui émergerait en consultation de la population civile.
Celui qui lance cet appel préoccupé par la crise dans laquelle s'enfonce son pays est l'abbé Cyprien Ouédraogo. Il est notre invité cette semaine.

Droits et Libertés est une émission préparée, produite et présentée par Sandrine Blanchard
Avec un merci cette semaine à l'abbé Cyprien Ouédraogo