Paul Biya dirige le Cameroun depuis 40 ans | Arbre à palabre | DW | 04.11.2022

Découvrez le nouveau site de DW Afrique

Testez en exclusivité la version beta de DW Afrique. Votre avis peut nous aider à améliorer le nouveau site.

  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Arbre à palabre

Paul Biya dirige le Cameroun depuis 40 ans

Le 4 novembre 1982, le président camerounais Ahmadou Ahidjo annonce sa démission. Dans la foulée, il décide de confier les rênes du pays à son Premier ministre, Paul Biya. Conformément à la Constitution, celui-ci prête serment le 6 novembre 1982. Après 40 ans, que retenir de la présidence de Paul Biya? Nous en débattons cette semaine sous l'Arbre à Palabres avec nos invités.

Le 6 novembre 1982, lorsque Paul Biya accède à la magistrature suprême après la démission de son prédécesseur, Ahmadou Ahidjo, personne n'avait prédit sa longévité au pouvoir. Celui que ses compatriotes surnomment le "sphinx d’Étoudi" (résidence du chef de l'État du Cameroun) a déjoué tous les pronostics en effectuant sept mandats consécutifs.

Né le 13 février 1933 à Mvomeka’a, dans le sud du pays, Paul Biya a failli devenir prêtre. Il est passé par le séminaire avant de poursuivre ses études au lycée général Leclerc de Yaoundé, puis en France, grâce à une bourse. À Paris, il passe successivement par le lycée Louis-le-Grand, l’université de la Sorbonne et l’Institut d’études politiques, où il obtient une licence en droit public en 1961.

Emmanuel Macron reçu à Yaoundé par Paul Biya le 26 juillet 2022

Emmanuel Macron reçu à Yaoundé par Paul Biya le 26 juillet 2022

L’année suivante, il fait son entrée en politique en tant que chargé de mission à la présidence de la République dans le gouvernement du président Ahmadou Ahidjo. En 1968, il est nommé secrétaire général à la Présidence. Mais c’est à partir de 1975, qu’il accède à de plus hautes responsabilités.

Le 30 juin 1975 Paul Biya est nommé Premier ministre d’Ahmadou Ahidjo, premier président de la République du Cameroun, à l’âge de 42 ans. Le 14 janvier 1984, seul candidat, il est élu pour la première fois président de la République du Cameroun.

Deux ans seulement après son arrivée au pouvoir, Paul Biya fut immédiatement confronté à une série de tourments et de crises politiques. Il échappe à une tentative de coup d'État, le 6 avril 1984, menée par des officiers de la garde présidentielle. Le président accuse son prédécesseur d’être le cerveau de ce putsch avorté. Depuis, le "sphinx d’Étoudi" s’est recroquevillé sur lui-même, mais parvient toujours à diriger son pays.

Paul Biya aura 90 ans en février 2023

Paul Biya aura 90 ans en février 2023

Quel est le secret de sa longévité? Que retenir des 40 ans de sa présidence? Comment se prépare sa succession? Faut-il craindre des soubresauts après son départ? Autant de questions auxquelles répondent les invités de Eric Topona:

- Enoh Meyomesse, écrivain camerounais installé en Allemagne,
- Jean Patient Tsala, journaliste politique,

- Me Emmanuel Simh, 3ème vice-président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), le parti de l'opposant Maurice Kamto.

Cliquez sur la photo (ci-dessus), pour écouter l'intégralité du débat.